Le député qui est endormi au parlement

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Anders dort au gaz...

 

Le député conservateur Rob Anders de Calgary a un sérieux problème.

 

Il tombe endormi au parlement.

Pire encore, quand il se réveille, il nie qu’il dormait, peu importe s’il y a des « clips » sur Facebook de lui bien endormi dans son fauteuil au parlement.

 

Mais la semaine dernière Anders est réellement aller trop loin.

L’incident s’est passé lors d’une réunion du comité des affaires des anciens combattants. 

Anders est tombé endormi et lorsqu’il s’est réveillé, a insulté deux anciens combattants qui faisaient une présentation, les traitants de « communistes » et de « pions du NPD » quand ils lui ont dit qu’il avait dormis pendant la présentation de leur mémoire.

Jim Lowther et David McLeod, tous deux ce que Harper appellerait « des héros de guerre, »  parlaient  avec dévouement et connaissance de la misère de plusieurs de nos « vétérans » d’Afghanistan qui traînent nos rues incapables de remettre leurs vies à normal.

Anders en cognait toute une bûche pendant leur présentation.  Lowther et McLeod, trop polis, n’ont rien dit.

C’était seulement à la fin de la séance, qu’un d’eux a fait remarquer à Anders qu’il en avait manqué toute une.

Plutôt que de s’excuser et d’expliquer qu’il ne sentait  pas bien, ou qu’il avait mal dormi la nuit, ou n’importe quoi – ils auraient compris – Anders a nié qu’il avait dormi.

 

Il les a traité de « communistes » et de « pions du NPD » et a dit qu’ils sont des partisans de Vladimir Poutine.

 

S’il y a quelque chose qui choque un soldat canadien, c’est bien de se faire appeler un communiste et de faire mettre en doute sa loyauté. En plus, les deux hommes sont des militants conservateurs. Pas question d’NPD. Incapable de restreindre leur colère, les deux étaient furieux.

En plus, Anders a refusé de s’excuser.  Les adjoints du premier ministre Harper ont envoyé des excuses pour lui è la Tribune de la presse.

 

Cela n’a pas satisfait les deux présentateurs qui auraient voulu qu’Anders s’excuse directement à eux, chose qu’Anders refusait toujours de faire.

 

Finalement il y a deux jours, Anders a fait ses excuses à contre cœur à la Chambre des communes non pas pour s’être endormi, mais pour les commentaires qu'il a fait quand son comportement a été interrogé.

MacLeod et Lowther n'ont pas accepté ses excuses

Ils exigent qu’Anders démissionne du comité des affaires des anciens combattants.

Anders a acquis une infamie pour avoir bloquer le consentement unanime du parlement de faire de Nelson Mandela un citoyen honoraire du Canada.

Anders avait expliqué plus tard que Mandela est un « communiste »  et était lié à une organisation « terroriste » en Afrique du sud.

Le NPD se prépare à voter son expulsion du comité la semaine prochaine.

Cette fois il est réellement aller trop loin.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires